fbpx

AGENDA CULTUREL


RENCONTRE AVEC KENİZE MOURAD

IFT, Konrad Adenauer Cad. No 30 - YILDIZ
IFT, Konrad Adenauer Cad. No 30 - YILDIZ
22.11.2019 - 19:00

RENCONTRE

LA PLACE DE LA FEMME DANS L’ECRITURE

Romancière et journaliste française, autour des thèmes de l’exil, de l’identité et du sentiment d’appartenance à une culture par la langue et l’écriture, Kenize Mourad est populaire en Turquie où ses livres sont la plupart traduits. Si “De la part de la princesse morte”, sorti en 1987 – un best seller – lui a permis de revenir sur le passé de sa famille ottomane, son dernier opus “Au pays des purs” emmène le lecteur au Pakistan, l’autre pays de sa mémoire d’exil, puisque une partie de sa famille en était originaire. Kenizé Mourad est partagée entre 4 pays ; l’Inde, le Pakistan la Turquie et la France, elle évoquera la solitude, la difficulté d’exister dans des familles ayant vécu des tragédies en ayant été poussées au départ. Une rencontre avec pour thème « être déraciné, la place de la femme » est prévue avec l’auteure à l’Institut français d’Ankara.

 

Kenizé Mourad

Fille de Selma Rauf Hanımsultan et du Rajah Seyyid Sacid Hüseyin Ali, Kenizé Mourad est née à Paris où elle a étudié la sociologie et la psychologie à la Sorbonne. 

Elle fut correspondante du Proche-Orient pour Le Nouvelle Observateur et d’autres magazines. Elle a notamment couvert en tant que journaliste les événements liés à la chute du Shah d’Iran, les événements liés à la Turquie dans les années 70 et l’occupation du Liban par la Syrie et Israël. En 1987, elle publie son premier roman « De la part d’une princesse morte » qui retrace la vie de sa mère Selma Hanımsultan ; best-seller traduite en 30 langues.  Son 2ème roman « Les jardins de Badalpour » sera publié en 1998 et en 2003 « Les parfums de notre terre, voix de Palestine et d’Israël ».