blank

RENAUD GARCIA FONS – LA LUNA DE SEDA

blank
Efes, Celsus Kütüphanesi
25.06.2022-21:00

Renaud Garcia-Fons, contrebasse cinq cordes
Derya Türkan, Kemençe
Serkan Halili, Kanoun
Kiko Ruiz, Flamenco Guitar

Samedi 25 juin 2022, 21.00
Bibliothèque Celsus, Efes

 

Renaud Garcia Fons « La Luna de Seda »

Renaud Garcia-Fons, contrebasse cinq cordes

Derya Türkan, Kemençe

Serkan Halili, Kanoun

Kiko Ruiz, Flamenco Guitar

 

Nouvelle illustration de sa passion pour les instruments à cordes, ce nouveau quartet développe un répertoire original consacré à la rencontre entre musique ottomane et flamenco moderne.

Une grande complicité unit ces 4 virtuoses depuis de nombreuses années, lors de leur rencontre au sein de différentes formations Silk Moon avec Derya Türkan, Arcoluz Trio avec Kiko Ruiz et plus récemment Serkan Halili avec le souffle des cordes.

Après toutes ces années d’expériences musicales multiples, l’idée de ce quartet La Luna de Seda s’est imposé simplement comme une évidence, leurs quatre instruments, du plus petit et au plus grand des instruments à cordes, trouvent une complémentarité naturelle de timbres et de modes de jeu et produisent à eux quatre, l’effet d’un véritable orchestre. Ce qui unit également ces quatre solistes reconnus, c’est leur gout pour l’expression lyrique et le chant profond issue de la tradition du Maqam Oriental et du cante Jondo Andalou ainsi que du groove issu des musiques traditionnelles. En outre, ce quartet est né du désir profond de passer au-delà l’expression traditionnelle de leurs instruments pour découvrir ensemble de nouveaux espaces musicaux, rythmiques, raffinés et poétiques. À l’évidence, c’est à un grand moment d’émotion et de ferveur musicale que nous invite ce duo à l’instrumentation totalement inédite.

 

Renaud GARCÍA-FONS

Un itinéraire singulier entre classique, jazz et musiques du monde.

Après un cursus d’étude classique, différents prix et un diplôme d’état de professeur de contrebasse., , Renaud Garcia-Fons étudie seul depuis l’age de 21 ans, développant un langage et une technique singulière nourris de l’apport de différentes musiques d’orient et d’occident.

Renaud Garcia-Fons a très tôt l’idée d’ajouter une cinquième corde à son « arc » – qui n’en compte classiquement que quatre. Il envisage déjà la contrebasse en tant que soliste, entre composition et improvisation et forge ainsi sa propre technique et développe un langage qui n’appartient qu’à lui. Son style unique est immédiatement reconnaissable.

Dans le milieu du Jazz il collabore avec Roger Guérin, l’Orchestre de Contrebasses, l’ONJ, Nguyen Le, Sylvain Luc, Paquito D’Rivera, Michel Portal, Didier Lockwood, Louis Winsberg…

Proche de la tradition du flamenco qu’il étudie et transpose à la contrebasse, il collabore avec David Dorantes, Esperanza Fernandez, Gerardo Nunez, Carmen Linares, … mais aussi avec Angélique Ionatos (Grèce), Dhafer Youssef (Tunisie), Huong Tanh, (Vietnam) Kudsi Erguner (Turquie), Soriba Kouyaté (Mali), le trio Chemirani (Iran) … dans la sphère des musiques du monde.

Renaud Garcia-Fons multiplie les récompenses dans toute l’Europe devenant le premier contrebassiste primé à la Biennale de Flamenco de Seville. En 2018 il remporte le BMW Jazz Award.

Il a déjà sorti plus de quinze albums en leader sur le label Enja puis sur e-motive records. Il compose des pièces pour orchestre de chambre (Mundus Imaginalis), des génériques radios (Les racines du ciel), des musiques de films ou de ballets (Quelque chose de Carmen).

Il se produit avec ses différents ensembles sur les plus grandes scènes du monde entier.

Son dernier album Farangi enregistré en duo avec la theorbiste Claire Antonini connaît un grand succès tant en disque que sur la scène.

Son opus « Le souffle des cordes » consacré aux cordes du monde est sorti en 2021.

 

Derya TÜRKAN

Derya Türkan est né à Istanbul en 1973. Il est diplômé de la classe de violon d’İhsan Özgen au conservatoire de musique de l’Université d’Istanbul en 1995.

Après avoir joué pendant sept ans avec l’ensemble musical, dirigé par Necdet Yaşar, il entre à l’Orchestre de la Radio Nationale, ce qui lui donnera l’occasion de se produire avec de nombreux grands artistes turcs tels que Alaadin Yavaşça, Bedri Sıdkı Sezgin, Niyazi Sayın et Erol Deran.

Depuis 1992, il joue avec le groupe Kudsi Ergüner et avec le groupe Anatolian dirigé par İhsan Özgen avec lesquels il tourne dans toute l’Europe comme aux Etats-Unis

Türkan a joué dans des albums de Kudsi Erguner tels que « Islam Blues », « Ottomania », « Osmanlı Davulları », « La banda Allaturca » et « Tac Mahal ». Il a également donné de nombreux concerts en tant que soliste.

En 1997, il a publié « Ahenk » avec Murat Aydemir ; et « İstanbul’dan Mektup » avec l’artiste grec Sokratis Sinopulos. Il a fondé le groupe İncesaz avec Cengiz Onursal et Murat Aydemir. En 2001, Türkan a publié « Fuad » avec l’artiste de duduk arménien Djivan Gasparyan et Erkan Oğur.

Ses albums :

Ahenk (1997), avec Murat Aydemir (Corne d’Or)

İstanbul′dan Mektup (1997), avec Sokratis Sinopulos (Corne d’Or)

Fuad (2001), avec Civan Gasparyan et Erkan Oğur (Kalan Music)

Ahenk Volume 2, avec Murat Aydemir (Corne d’Or et Musique Kalan)

Minstrels Era, avec Renaud Garcia Fons et Ugur Isık (Kalan Music)

Silk Moon (2014) avec Renaud Garcia-Fons

« Le kemençe est un instrument de musique traditionnel turc. Il s’agit d’un instrument à cordes frottées de 45 à 60vm en bois de noyer à trois cordes. Le kemençe trouve son origine des bords de la Mer Noire. Ainsi, la ville de Trabzon, qui constitue la plus importante ville turque sur les bords de la Mer Noire. »

 

Serkan HALILI

Serkan Halili fait ses études de musique et de kanoun au ITU Conservatoire National Turc de Musique et à la Haliç Université de Sciences Sociales, auprès İhsan Özer, Şehvar Beşiroğlu et Erol Deran.

Depuis lors, il joue régulièrement en Europe et Amérique du Nord avec des artistes et des ensembles de premier rang tels que la légendaire chanteuse Kani Karaca, le Istanbul Oriental Ensemble dirigé par le fameux percussionniste Burhan Öçal ainsi que le Istanbul Philharmonic Orchestra et le Bursa State Symphony Orchestra.

Depuis 2012, il est membre du Kudsi Erguner Ensemble et a joué au Brésil, en Norvège, en Belgique et au Liban.

Parmi ses collaborations artistiques récentes figurent notamment sa participation à la Istanbul Symphony du pianiste et compositeur Fazil Say, avec le Tokyo Symphony Orchestra en tournée au Japon et Allemagne avec le Brandenburg Staatsorchester, dirigé par Howard Griffiths.

Serkan Halili ne joue pas seulement le kanoun dans le style classique de la musique turque et ottomane mais étend son jeu vers la musique contemporaine occidentale, le ladino, le rembetiko. Dans son atelier, il ne cesse d’expérimenter de multiples styles comme le jazz, ou la pop.

« Le kanun turc est un instrument à cordes pincées et comprend 26 rangées de 3 cordes

Le Qanun se joue sur les genoux en position assise, en pinçant les cordes avec deux pics en écaille de tortue (un pour chaque main) ou avec les ongles. »

 

Kiko RUIZ

Kiko Ruiz est né à Toulouse en 1966. Dès l’age de 8 ans il tombe amoureux de la guitare et de la musique.

Il s’est produit avec les plus grand artistes flamencos parmi lesquels Duquende ou Esperanza Fernandez.

Il collabore avec Renaud Garcia-Fons depuis Arcoluz et La linea del sur.

Sa curiosité pour les cultures du monde l’amènent à bâtir des projets avec des artistes de différents pays : Abed Azrié, Yasmine Levi, Ravi Prasad par exemple.

Kiko Ruiz a sorti trois albums sous son nom :

Cuerda y Madera en 1998

Cachito de Vida en 2004

Compaseando en 2014

« La guitare flamenca est un instrument d’accompagnement du cante (le chant flamenco) et du baile (la danse flamenco) avant de pouvoir devenir aussi, très récemment, un instrument soliste.  La guitare classique d’aujourd’hui fut créée en Espagne par les castillans au xe siècle. La forme moderne est apparue dans ce pays, après différentes évolutions des guitares latines et mauresques, sans doute en passant par la vihuela. »