REPORTÉ / JOURNÉES DES FILMS FRANCOPHONE

IFT - Konrad Adenauer Cad. No 30 - YILDIZ
07.03.2020 - 14:30
28.03.2020 - 17:00

Projections

JOURNÉES DES FILMS FRANCOPHONE

FILMS DE FRANCE, CANADA, MAROC, AUTRICHE, SUISSE, LUXEMBOURG, HONGRIE, TURQUIE

Dans le cadre du mois de la Francophonie, l’Institut français en collaboration avec les Ambassades du Maroc, Canada, Autriche, Suisse, Hongrie, France, Luxembourg et l’Association Culturelle France-Turquie, vous invite aux journées des films francophone. 

  • Entrée gratuite
  • films pour enfants et adultes

blank

Programme :

  • Samedi 7 mars, 14h30 -> Dilili à Paris 

2018 | réalisateur Michel Ocelot | animation | 95′ | en français

Dans le Paris de la Belle Époque, en compagnie d’un jeune livreur en triporteur, la petite kanake Dilili mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle rencontre des hommes et des femmes extraordinaires, qui lui donnent des indices. Elle découvre sous terre des méchants très particuliers, les Mâles-Maîtres. Les deux amis lutteront avec entrain pour une vie active dans la lumière et le vivre-ensemble…

blank 

 

  • Samedi 7 mars, 17h -> La passion d’Augustine

 2015 | réalisatrice Léa Pool | drame, musical | 103′ | en français

Dans les années 60, Mère Augustine dirige un couvent catholique québécois qui abrite une école de jeunes filles. Passionnée de musique, elle a donné aux cours de musique une grande place dans l’enseignement des pensionnaires. Le calme du pensionnat est soudainement brisé par l’arrivée en cours d’année de la nièce de Mère Augustine, Alice Champagne, une pianiste brillante mais une élève turbulente. Et, pour ne rien arranger, le pensionnat est menacé par l’ouverture au Québec de nombreuses écoles publiques gratuites. Mais les sœurs ne comptent pas rester oisives face à la situation…

blank blank

 

  • Samedi 7 mars, 19h10 -> Aurora Borealis

2018 | réalisatrice Márta Mészáros | drame | 98′ | langue : hongrois, sous-titré en français

Lorsque Maria reçoit une lettre contenant des nouvelles du passé, c’est un tel choc qu’elle tombe dans le coma. Sa fille Olga qui travaille à Vienne comme avocate, se dépêche de rentrer à la maison pour s’occuper d’elle. Une série d’événements s’ensuit qui vont permettre à Olga de comprendre que presque tout ce qu’elle savait sur le passé de sa famille était un mensonge.

blank blank

 

  • Samedi 14 mars, 17h -> Échos du Sahara

2018 | réalisateur Rachid Kasmi | musique, documentaire-film | 96′ | en arabe avec sous-titre français

Le manque d’inspiration pousse le musicien Hongrois d’origine marocain, Said TICHITI a visité sa ville natale Guelmim, au sud du Maroc avec ses deux membres de groupe Chalaban. Au cours de leur voyage les trois musiciens vont rencontrer des musiciens Sahraoui, et ou la fusion et le métissage vont produire des rythmes inattendus.

blank blank

 

  • Samedi 14 mars, à partir de 19h -> 4 court-métrages 

Ascencion – 2016 | réalisateur Réda A. El Achir | court-métrage | 20′ | en arabe avec sous-titre en français

Répondant à l’ordre donné par ses chefs, un jeune homme se dirige vers les bureaux d’une boite de production pour se faire exploser en réaction au tournage d’un film outrageux au prophète de l’islam, Mohamed. En y arrivant, il se retrouve bloqué dans l’ascenseur avec un jeune acteur. La cohabitation dans un lieu étroit s’impose.

blank blank

 

Le billet bleu – 2016 | réalisateur Driss El Haddaoui | court-métrage| 15′ | en arabe avec sous-titre en français

Dans un quartier populaire de la ville de Marrakech, une mère de famille est clouée au lit à cause d’une longue maladie. Elle a pour seule aide ses deux enfants Rachid et Samia qui prennent soin d’elle au quotidien. Alors que le fils est en charge de lui chercher des médicaments, il est pris en chasse par deux voyous qui tentent de lui prendre le billet de 200 Dh que sa mère lui a donné pour la pharmacie. Au bout d’une course poursuite, l’enfant laisse échapper malgré lui le billet.

blank blank

 

Un philosophe – 2019 | réalisateur Abdellatif Fdil | court-métrage | 20′ | en arabe avec sous-titre en français

En Arrivant à Azaghar en mission de recensement, Nabil fait connaissance d’un dounier souvent accompagné de cinq enfants dont il ne semble pas être leur père. Des questions folles le taraudent…

blank blank

 

Wrida, le langage des fleurs – 2019 | réalisateur Fahd Reja | court-métrage | 16′ | en arabe avec sous-titre en français

Hanane est une jeune serveuse dans un café, donnant sur la mer. Tous les jours, un jeune homme vient commander un café et lui laisse une rose sans jamais lui adresser la parole. Hanane est troublée et perturbée par cet acte répétitif qui brise sa routine et auquel elle cherche un sens. Alors, qu’elle est décidée à élucider le mystère, le jeune homme lui laisse un mot qui la met hors d’elle…  

blank blank

 

  • Samedi 21 mars, 14h30 -> Kinderzauber

2015 | réalisateur Ruth Rieser | enfant | 71′ | en allemand, sous-titré en français

„Un film réalisé avec la collaboration des enfants qui en sont aussi les acteurs – leurs visions du monde, authentique, poétique, et en même temps réaliste. Les spectateurs partent en voyage vers le monde radieux de la collectivité, de la joie, des aspirations et des secrets. »

Synopsis
C’est l‘été, le « Circus Dimitri » est arrivé dans le Royaume des Enfants. Mais où sont-ils ? « Il n’y a personne », observe tristement le clown Léon et part à leur recherche. Des choses très mystérieuses se passent – pendant la journée et pendant la nuit aussi. Les enfants sont ramenés de leur invisibilité au monde réel. Les adultes, eux, mènent leur propre vie, dans « des cadres ». Joyeusement, les enfants déploient leur force si spéciale et leurs rêves deviennent réalité.

blank blank

 

  • Samedi 21 mars, 16h -> Siyah Beyaz

 2010 | réalisateur Ahmet Boyacıoğlu | drame | 90′ | en turc, sous-titre en français

Agé de 70 ans, Tuncel Kurtiz est un peintre idéaliste qui a menée une vie originale. Il décrit la vie d’un avocat qui plaque tout, un docteur qui se retrouve seul après le départ de sa femme et qui est blasé de son travail et une femme qui introduit la solitude dans son mode de vie. Ces protagonistes ont une amitié limité et ils se retrouvent dans un bar appelé Siyah Beyaz. Le responsable du bar est Faruk, une personne agressive qui ne fait pas de compromis mais au grand cœur.

blank   blank

 

  • Samedi 21 mars, 18h30 -> L’enfant d’en haut

2012 | réalistrice Ursula Meier | drame | 97′ | en français

Simon, 12 ans, vit seul avec Louise, dans une vallée industrielle de Suisse. Tous deux vivent grâce au petit trafic d’équipements de ski de Simon, qui vole le matériel dans la station de ski située en haut de la vallée et le revend ensuite à ses petits voisins ou à des automobilistes au bord des routes. Louise, qui papillonne d’amant en amant, perd son travail et devient progressivement dépendante de Simon. On apprend peu à peu, dans une chronique de la petite misère quotidienne, l’histoire compliquée de ce lien familial : Louise est en réalité la mère de Simon et lui impose de dire qu’il est son petit frère. Le film s’attache à montrer les liens affectifs des deux protagonistes entre déchirement, conflit, réconciliation et affection mutuelle. Simon, sous des aspects de grand débrouillard sans scrupules malgré son jeune âge, reste un enfant fragile à la recherche d’un lien maternel brisé. Louise, bien que frivole et inconsciente, est, quant à elle, tiraillée entre son goût pour l’indépendance et la nécessité de protéger Simon.

blank blank

 

  • Samedi 28 mars, 14h30 -> Les pirates de Salé

2014 | réalisatrices Rosa Rogers, Merieme Addou | drame | 78′ | en arabe, sous-titré en français

« Les pirates de Salé » suit la vie des premiers jeunes circassiens marocains dans leurs combats quotidiens pour intégrer la tradition du cirque dans une société conservatrice. L’école de cirque Shamsy est un lieu féerique au coeur de la grisaille de la ville de Salé, un lieu de rêve, d’inspiration et d’apprentissage. Remise en question de principes, recherche d’équilibre entre exigence artistique et contraintes sociaux culturelles, dans un pays où l’art demeure embryonnaire. Pour ces jeunes gens, l’expression artistique n’est pas seulement une ouverture vers une carrière artistique, mais aussi l’indépendance et la liberté.

blank blank

 

  • Samedi 28 mars, 16h15 -> Tarlabaşı, Tarlabaşı

1989 | réalisatrice Hilmi Etikan | documentaire | 28′ | en turc, sous-titré en français

Ce film parle de la destruction de la synthèse est-ouest, du patrimoine urbain, qui est le seul exemple architectural civil au monde, afin de faciliter la circulation. Le tournage de ce documentaire s’est achevé en trois ans. Le film s’est tenu à Lausanne en 1989, « 2. Festival International de Film d’Architecture et Dans «Urbanisme», il a atteint les cinq premiers parmi 710 films et a remporté le prix UPIAV.

blank blank

 

  • Samedi 28 mars, 17h -> Sawah

2019 | réalisateur Adolf El Assal | comédie | 86′ | en arabe, sous-titré en français

Skaarab, un DJ du Caire est invité à poser ses sons à Bruxelles à l’occasion d’un concours international de DJ. Pendant son trajet, il reste coincé dans un pays dont il n’a jamais entendu parler : Le Grand-Duché de Luxembourg. Il décide alors de trouver son chemin pour atteindre son but à temps alors qu’une révolution éclate dans son pays. Une folle épopée de 48 h s’ensuit.

blank blank

 

blank