fbpx

AGENDA CULTUREL


Rencontre : « La parole au musée : l’exemple français » avec Sandra Patron, directrice du CAPC Bordeaux

Institut français
S’INSCRIRE
Institut français
21.01.2020 - 19h15

Cette conférence est initiée dans le cadre de « La parole aux musées », une série de rencontres organisées par Istanbul Modern depuis 2012. En partenariat avec l’Institut français, l’invitée de cette série est Sandra Patron, directrice du CAPC Bordeaux. A l’occasion de la rencontre du 21 janvier, Mme Patron partagera son expérience.

Rencontre : « La parole au musée : l’exemple français » avec Sandra Patron, directrice du CAPC Bordeaux

 

Un lieu mythique face au défi du présent

 

Fondé en 1973, le CAPC – originellement Centre d’arts plastiques contemporains –, est devenu en 1984 le musée d’art contemporain de la ville de Bordeaux. Le musée est installé à l’Entrepôt Lainé, ancien entrepôt réel de denrées coloniales bâti en 1824 où il dispose de 3 500 m2 de surfaces d’exposition. Le musée offre à ses visiteurs une passerelle entre les expériences esthétiques de la fin du 20ème siècle et les questionnements et la création des artistes contemporains. Le CAPC attire l’attention comme l’un des acteurs culturels essentiels de Bordeaux et de sa région.

De Louise Bourgeois à Sol Lewitt, de Richard Serra à Keith Haring, les plus grands noms de l’art sont venus exposer au CAPC de Bordeaux sous l’impulsion de son fondateur Jean-Louis Froment. A partir de 1992, le CAPC s’installe définitivement dans le somptueux Entrepôt Lainé et les directions successives vont y organiser des expositions qui feront date (Traffic (1996) ; (Jim Shaw, 2012), Beatriz Gonzalez (2017)).

Sandra Patron nouvellement nommée à la direction du CAPC, interrogera le lieu et son histoire à l’aune des défis majeurs de notre époque, traversée de toute part par la crise écologique, la crise des institutions et la question de la représentation et de l’inclusion.

Sandra Patron a fait partie de plusieurs programmes artistes au sein de divers musées et établissements culturels dans plusieurs régions de France. Elle a réalisé différents projets de grand envergure aussi bien en France qu’à l’étranger. De 2013 à 2016, elle a été membre de la commission d’acquisition du Centre national des arts plastiques (Cnap) et en 2018, elle a été membre du comité de sélection du Pavillon français de la Biennale de Venise 2019.

 

Entrée libre – Traduction simultanée.

 

Événement en partenariat avec :