CINÉMA : RÉTROSPECTIVE LUIS BUÑUEL

Institut français İzmir
10.05.2022
14.05.2022

Une collaboration entre l’Institut français de Turquie à Izmir, l’Université d’économie d’Izmir et l’Ambassade du Mexique.

10 – 14 mai, Institut français İzmir

Découvrez du 10 au 14 mai, une sélection de films mexicains et français de Luis Buñuel, considéré comme l’un des réalisateurs les plus critiques, radicaux et provocateurs de l’histoire du cinéma. Une collaboration entre l’Institut français de Turquie à Izmir, l’Université d’économie d’Izmir et l’Ambassade du Mexique.

Entrée libre.

 

Programme
Mardi 10 mai

blank

blank

 

17.00 : Le journal d’une femme de chambre
1964 / 97 min / En français / Sous-titré en turc Réalisé par Luis Buñuel
Scénario : Luis Buñuel, Jean Claude Carriére
Avec : Jean Moreau, Georges Géret, Michel Piccoli
En 1928, Célestine est embauchée comme femme de chambre chez les Monteil et devient la maîtresse de Joseph, un domestique qui a assassiné une petite fille. Célestine, femme de chambre pour la grande bourgeoisie, dont elle connaît tous les vices et les caprices. Avarice de la patronne, droit de cuissage du patron. Elle doit aussi composer cette fois avec le patriarche fétichiste. Buñuel dissèque les personnages et l’atmosphère provinciale, dressant un tableau cynique à l’humour grinçant qui lui permet de régler ses vieux comptes avec les bourgeois mais aussi avec le clergé, l’armée et la patrie.

 

19.00 : Belle de jour
1967 / 100 min / En français & espagnol / Sous-titré en turc Réalisé par Luis Buñuel
Scénario : Luis Buñuel, Jean-Claude Carrière, Joseph Kessel (roman)       
Avec : Catherine Deneuve, Jean Sorel, Michel Piccoli, Geneviève Page, Francisco RabalÉpouse très réservée de Pierre, Séverine est en proie à des fantasmes masochistes révélant son insatisfaction sexuelle. Poussée par la curiosité, Séverine se rend discrètement dans une maison de rendez-vous et devient bientôt, à l’insu de Pierre, « Belle de Jour », la troisième pensionnaire de Mme Anaïs. Elle semble trouver son équilibre en assouvissant les désirs de ses clients mais l’aventure tourne mal quand Marcel, voyou habitué de la maison, s’éprend de Séverine…

Mercredi 11 mai

blank

blank

17.00 : El gran calavera (Le grand noceur)
1949 / 95 min / En espagnol / Sous-titré en turcRéalisé par Luis Buñuel
Scénario : Janet Alcoriza, Luis Alcoriza 
Avec : Fernando Soler, Andrés Soler, Rosario GranadosDon Ramiro, un homme très riche, vit mal son veuvage. Il se console dans la débauche et l’alcool en dépensant sa fortune sans aucune limite. Bien qu’ils soient les premiers avantagés par les excès de l’homme, ses proches craignent qu’il ne se retrouve sans le sou. C’est ainsi qu’au lendemain d’une beuverie, ils lui font croire qu’il est ruiné. Mais Don Ramiro n’est pas dupe…

 

19.00 : Los Olvidados (Pitié pour eux)
1950 / 81 min / En espagnol / Sous-titré en turcRéalisé par Luis Buñuel
Scénario: Luis Alcoriza, Luis Buñuel, Max Aub, Juan Larrea, Pedro de Urdimalas.
Avec: Estela Inda, Miguel Inclán, Alfonso Mejía, Roberto Cobo, Alma Delia Fuentes, Mario RamírezDans une banlieue déshéritée de Mexico, El Jaïbo, échappé d’une maison de correction, retrouve sa bande. Ensemble, ils agressent un aveugle et dévalisent un cul-de-jatte. Mais El Jaïbo veut avant tout se venger de Julian, qu’il accuse de l’avoir dénoncé. Accompagné du jeune Pedro, El Jaïbo attire Julian dans un traquenard et le tue. Seul témoin du meurtre, Pedro va alors désespérément tenter de retrouver le droit chemin…

Jeudi 12 mai

blank

blank

17.00 : Nazarin (Nazarín)
1959 / 95 min / En espagnol / Sous-titré en turcRéalisé par Luis Buñuel
Scénario : Luis Buñuel, Julio Alejandro, Emilio Carballido (diyalog), Benito Pérez Galdós (roman)
Avec : Francisco Rabal, Marga López, Rita Macedo, Noé Murayama, Jesús FernándezParce que sa générosité et sa charité n’ont pas de limites, le père Nazarin vit dans une misère profonde. Désavoué par l’Église pour avoir protégé une prostituée soupçonnée de meurtre, Nazarin doit fuir, condamné à une longue errance. Andara, la prostituée, et Beatriz, jeune femme délaissée par son amant, se joignent par une pitié hystérique au sort du prêtre persécuté. Nazarin poursuit son chemin de croix, mais toutes ses tentatives pour prêcher l’amour divin se retournent contre lui.

 

19.00 : El gran calavera (Le grand noceur)
1949 / 95 min / En espagnol / Sous-titré en turcRéalisé par Luis Buñuel
Scénario : Janet Alcoriza, Luis Alcoriza 
Avec : Fernando Soler, Andrés Soler, Rosario GranadosDon Ramiro, un homme très riche, vit mal son veuvage. Il se console dans la débauche et l’alcool en dépensant sa fortune sans aucune limite. Bien qu’ils soient les premiers avantagés par les excès de l’homme, ses proches craignent qu’il ne se retrouve sans le sou. C’est ainsi qu’au lendemain d’une beuverie, ils lui font croire qu’il est ruiné. Mais Don Ramiro n’est pas dupe…

Vendredi 13 mai

blank

blank

17.00 : El Ángel Exterminador (L’Ange exterminateur)
1962 / 93 min / En espagnol / Sous-titré en turcRéalisé par Luis Buñuel
Scénario : Luis Buñuel
Avec : Claudio Brook, Silvia Pinal, Enrique Rambal Edmundo et Lucia de Nobile, un couple bourgeois de Mexico, donnent une réception après l’opéra dans leur luxueuse demeure. Quelques faits bizarres se produisent alors : des domestiques partent sans expliquer leur comportement, les invités connaissent une impression de déjà vu, Ana retire de son sac deux pattes de poulet alors que Blanca joue au piano une sonate de Paradisi.Au moment de partir, une étrange réaction interdite aux invités de quitter les lieux. Ces derniers finissent par dormir sur place. Mais le lendemain matin, ils constatent qu’il est toujours impossible de sortir du salon. 

19.00 : Le charme discret de la bourgeoisie
1972 / 101 min / en français / Sous-titré en turcRéalisé par Luis Buñuel
Scénario: Luis Buñuel, Jean-Claude Carriére
Avec: Fernando Rey, Delphine Seyrig, Paul Frankeur

Les Thévenot viennent dîner chez les Sénéchal. Surprise : le repas était prévu pour le lendemain. Thévenot invite tout le monde dans une auberge transformée en salle mortuaire. Nouvelle réception, le samedi, mais cette fois les Sénéchal sont occupés… Le dîner sera ainsi sans cesse repoussé pour des raisons tout aussi absurdes les unes que les autres.

Samedi 14 mai

blank

blank

 

15.00 : Nazarin (Nazarín)
1959 / 95 min / En espagnol / Sous-titré en turcRéalisé par Luis Buñuel
Scénario : Luis Buñuel, Julio Alejandro, Emilio Carballido (diyalog), Benito Pérez Galdós (roman)
Avec : Francisco Rabal, Marga López, Rita Macedo, Noé Murayama, Jesús FernándezParce que sa générosité et sa charité n’ont pas de limites, le père Nazarin vit dans une misère profonde. Désavoué par l’Église pour avoir protégé une prostituée soupçonnée de meurtre, Nazarin doit fuir, condamné à une longue errance. Andara, la prostituée, et Beatriz, jeune femme délaissée par son amant, se joignent par une pitié hystérique au sort du prêtre persécuté. Nazarin poursuit son chemin de croix, mais toutes ses tentatives pour prêcher l’amour divin se retournent contre lui.

 

17.00 : El Ángel Exterminador (L’Ange exterminateur)
1962 / 93 min / En espagnol / Sous-titré en turcRéalisé par Luis Buñuel
Scénario : Luis Buñuel
Avec : Claudio Brook, Silvia Pinal, Enrique Rambal Edmundo et Lucia de Nobile, un couple bourgeois de Mexico, donnent une réception après l’opéra dans leur luxueuse demeure. Quelques faits bizarres se produisent alors : des domestiques partent sans expliquer leur comportement, les invités connaissent une impression de déjà vu, Ana retire de son sac deux pattes de poulet alors que Blanca joue au piano une sonate de Paradisi.Au moment de partir, une étrange réaction interdite aux invités de quitter les lieux. Ces derniers finissent par dormir sur place. Mais le lendemain matin, ils constatent qu’il est toujours impossible de sortir du salon.