FLÂNEUSES

Fransız Kültür Merkezi
13.09.2017 - 12:00

L’Institut français à Istanbul accueillera du 13 septembre au 3 novembre l’exposition Flâneuses réunissant les œuvres de cinq artistes turques bénéficiaires du programme de résidence artistique de la Cité des Arts à Paris* : Aslı Çavuşoğlu, İnci Furni, Yasemin Özcan, İz Öztat & Zişan et Güneş Terkol. Placée sous le commissariat de Bige Örer, cette exposition qui  s’inscrit dans le cadre de la 15e Biennale d’Istanbul explore « la marche » comme action principale définissant le rapport de l’artiste à la ville.

L’Institut français à Istanbul accueillera du 13 septembre au 3 novembre l’exposition Flâneuses réunissant les œuvres de cinq artistes turques bénéficiaires du programme de résidence artistique de la Cité des Arts à Paris* : Aslı Çavuşoğluİnci FurniYasemin Özcanİz Öztat & Zişan et Güneş Terkol. Placée sous le commissariat de Bige Örer, cette exposition qui  s’inscrit dans le cadre de la 15e Biennale d’Istanbul explore « la marche » comme action principale définissant le rapport de l’artiste à la ville.

« Marcher » joue un rôle central dans l’exposition. Elle propose des travaux inspirés par l’interaction que les artistes ont développée tant avec le studio dans lequel elles ont séjourné qu’avec la ville. En étudiant la marche en termes philosophiques, géographiques, spirituels, sociaux, politiques et littéraires, les artistes transforment leurs promenades dans les rues de la ville en un champ d’expérience non conventionnel, permettant aux flâneuses à la fois d’assister à des événements inattendus et de transformer leur trajectoire de marche en une forme de souvenir.

Pour l’exposition « Flâneuses », Inci Furni créée une installation spécifique au site qui sert de nichoir pour oiseaux dans le jardin de l’Institut Français. Furni s’intéresse depuis longtemps aux nichoirs et, pour cette création, elle a reproduit un pan de l’Institut Français à échelle réduite et construit une copie en harmonie avec l’architecture du bâtiment. Ses dessins de nichoirs figureront également dans l’exposition.

Güneş Terkol présentera une nouvelle œuvre, intitulée «Good Days» (« Jours Heureux »), sur la façade extérieure de l’Institut Français. Terkol a organisé un atelier avec des femmes qui ont émigré à Istanbul pour diverses raisons: en discutant de leurs expériences, de leurs traumatismes et de leurs rêves, et en utilisant des matériaux tels que le papier, le crayon et le tissu, les participantes ont conçu une œuvre d’art collective visant à transmettre leurs sentiments et rêves autour de la notion d’émigrée, du déplacement dans la ville en tant que femme, et des espaces où l’on peut vivre et respirer.

En pratiquant son art, en utilisant différents matériaux dans plusieurs domaines artistiques, Aslı Çavuşoğlu rejoint l’exposition avec deux œuvres de deux périodes distinctes: Muthoscapes et Delivery6. Dans Muthoscapes, Çavuşoğlu retrace des légendes afin de mettre en évidence différentes manières d’écrire une histoire, et des versions différentes de la même histoire. Delivery6, pour sa part, s’intéresse à la relation profonde entre la flânerie et la littérature.

Yasemin Özcan participera à l’exposition avec son livre d’artiste, Air Like Lemonade (« L’air comme une Limonade »), un récit façonné par un style magistral et un humour puissant, encourageant les visiteurs à établir des liens périodiques sur les relations femmes/hommes, possesseur/possédé, et visible/invisible.

Dans cette exposition, İz Öztat collaborera avec Zişan, un personnage  historique qu’elle considère comme son alter ego. L’installation , qui étudie la relation entre Acéphale, une expérience d’avant-garde dans le Paris des années 30, et Zişan, est un nouveau corps de travail créé pour cette exposition, en utilisant différents médias.

Lors de la soirée d’ouverture des « Flâneuses », à 19h30, Yasemin Özcan présentera une lecture-performance intitulée « Heart of the Flâneuse » (« Cœur des Flâneuses »). GuGuOu, un nouveau collectif créé par Oğuz Erdin, Güçlü Öztekin et Güneş Terkol, présentera à 20h15 une performance développée autour de la marche dans la ville, le fait de se perdre, et la flânerie.

*Porté en Turquie par la Fondation pour la Culture et les Arts d’Istanbul (IKSV) depuis 2009 suite à la Saison de la Turquie en France, ce programme de coopération franco-turque a jusqu’à présent bénéficié à une trentaine d’artistes venant de Turquie.

L’exposition Flâneuses réalisée avec le soutien de  TAV Passport, de Türk Ekonomi Bankası et d’Air France.

blank

blank

blank

blank