fbpx

AGENDA CULTUREL


EXPOSITION « SYMBOLIQUE DES KILIMS »

IFT, Konrad Adenauer Cad. No 30 - YILDIZ
IFT, Konrad Adenauer Cad. No 30 - YILDIZ
05.03.2019 - 19:00
28.04.2019

Entrée gratuite

SYMBOLIQUE DES KILIMS

  • Du 05/03 au 28/04/2019
  • vernissage 05/03 à 19h
  • RSVP : kultur.ankara@ifturquie.org
  • Intervenants : Ahmet Diler et Marc-Antoine Gallice
  • Visite guidée de l’exposition avec Ahmet Diler : 06.03 à 11.00

L’exposition la Symbolique des Kilims a pour principale source d’inspiration le livre d’Ahmet Diler et de Marc-Antoine Gallice, récemment publié par Bleu autour avec le même titre et traduit en turc par les éditions Alfa. Son objectif est de dévoiler le langage symbolique existant dans les motifs de kilims, rencontrés dans un vaste espace géographique (les Balkans, le Moyen-Orient, le Caucase et l’Asie centrale). Tout en mettant l’accent à travers une collection représentative de kilims, sur la quasi-continuité entre les symboles utilisés dans ces motifs et ceux des objets appartenant à des civilisations anciennes, l’exposition s’attarde sur leurs rapports avec les éléments culturels, les préoccupations sociétales liées à la vie quotidienne, les trames de tissage et les régions qui les caractérisent. Cette étude des liens nous fait redécouvrir un riche répertoire de symboles dont les kilims ont hérité des civilisations proto-urbaines et dont ils furent en quelque sorte les chaînes de transmission.

L’exposition retrace ensuite la transformation de l’identité symbolique des kilims tant en Orient qu’en Occident et poursuit son apparition bien que timide dans l’espace visuel dominé par le tapis au point noué. Une sélection de photographies, de cartes postales, de publicités et de peintures orientalistes de la période moderne nous conduit à nous interroger sur l’évolution temporelle de l’usage des kilims : objet fonctionnel de la vie quotidienne et de la culture ancestrale, le kilim devient un élément de curiosité et d’études caractérisant l’identité et l’altérité, l’authenticité et le charme de l’Orient. L’exposition montre comment le kilim devient un élément de décor des intérieurs modernes et postmodernes aussi bien en Orient qu’en Occident à travers les processus de revalorisations et de réappropriations sociétales et met également l’accent sur leurs nouvelles formes de création et de commercialisation. Des activités annexes encadreront également les multiples questionnements de cette exposition.

L’ouverture officielle de l’exposition aura lieu le 5 mars 2019. 

Commissaires de l’exposition : Aylin Koçunyan, Ece Sutra.

Ahmet Diler : est né en Cappadoce dans une famille de tisserands anatoliennes. Polyglotte, citoyen turc et français, diplômé de lettres modernes et d’ethnologie, chef d’entreprise, il se livre avec Marc-Antoine Gallice au commerce équitable de tissages anciens et contemporains.

Marc-Antoine Gallice : licencié ès lettres et angliciste, est né à Marseille. Grand voyageur, il a tôt sillonné l’Orient, en particulier l’Anatolie, pour devenir l’un des pionniers de l’introduction du kilim en France. Leur passion commune pour le kilim, dont ils sont des spécialistes reconnus, les a réunis il y a plus de trente ans.