Danse : Celui qui tombe, Yoann Bourgeois

Zorlu PSM Turkcell Sahnesi
11.11.2018 - 20h

Sur un plateau mouvant qui fait figure de radeau suspendu, six interprètes se déploient, défiant toute gravité….
Trois hommes et trois femmes tentent de se tenir debout sur cette structure de bois chancelante.

Celui qui tombe de Yoann Bourgeois

Sur un plateau mouvant qui fait figure de radeau suspendu, six interprètes se déploient, défiant toute gravité. Trois hommes et trois femmes tentent de se tenir debout sur cette structure de bois, à la fois colossale et instable. Les lois de la physique font chanceler ce plateau et créent un mouvement toujours en déséquilibre… comme une métaphore de notre fragile humanité. Donnant l’impression de ne jamais maitriser leur mouvement, les interprètes tentent désespérément de rester debout, dans une lutte au corps à corps avec le plateau mouvant.

Poétique, épurée et virtuose, cette création de la Biennale de la danse de Lyon de 2013 est à la frontière entre danse contemporaine et cirque.

A partir de 6 ans.

Yoann bourgeois est un danseur et chorégraphe né à Grenoble. Jongleur, équilibriste et comédien, il dirige le Centre Chorégraphique National de Créteil depuis 2006 aux côtés de Rachid Ouramdam,. En 2010, le touche-à-tout crée sa propre compagnie et se lance alors dans un processus de création de spectacles qui assureront sa renommée, de Scala à la Mécanique de l’histoire. Sa marque de fabrique ? Un mélange des genres, entre nouveau cirque, danse et théâtre, et surtout, un intérêt tout particulier pour la relation corps/force, source inépuisable de drame. C’est de cette recherche que nait Celui qui tombe. Les nombreux projets de cet artiste inclassable, expriment chacun à leur manière un incessant désir d’embrasser et d’expérimenter le vivant sous toutes ses facettes.

 

Pièce pour 6 interprètes
Conception, mise en scène et scénographie de Yoann Bourgeois
Assisté de Marie Fonte

Avec Julien Cramillet, Kerem Gelebek, Jean-Yves Phuong, Sarah Silverblatt-Buser, Marie Vaudin, Francesca Ziviani.

Lumière : Adèle Grépinet
Son : Antoine Garry
Costumes : Ginette
Réalisation Scénographie : Nicolas Picot, Pierre Robelin et Cénic Constructions

Régie générale : David Hanse
Régie plateau : Alexis Rostain / Etienne Debraux
Régie lumière : Magali Larché / Julien Louisgrand
Régie son : Benoît Marchand
Production – Diffusion : Maud Rattaggi

© Géraldine Aresteanu

Autres créations de Yoann Bourgeois

 

En partenariat avec Zorlu PSM
blank