AGENDA CULTUREL


LA NUIT DES IDÉES : NUIT SYRIENNE

IFT, Konrad Adenauer Cad. No 30 - YILDIZ
S’INSCRIRE
IFT, Konrad Adenauer Cad. No 30 - YILDIZ
31.01.2019 - 19h
02.02.2019 - 18h

LA NUIT DES IDÉES
NUIT SYRIENNE

LA NUIT DES IDÉES : NUIT SYRIENNE

FACE AU PRÉSENT

31 JANVIER 2019

Soirées syriennes à Ankara, avec le collectif ARTHERE 

Un partenariat avec le collectif de jeunes artistes syriens établis en Turquie, ARTHERE, nous permet de présenter au public une série d’évènements autour d’une exposition, d’une soirée musicale, de rencontres et de 2 films documentaires. Ces journées syriennes à Ankara se dérouleront du jeudi 31 janvier au soir, avec une soirée d’ouverture Nuit des Idées, au samedi 2 février. 

Programme

19h – 20h : conférence : L’EXIL, LA SYRIE ET L’ART AU PRÉSENT

Intervenants :

  • Omar Beraktar : arts plastiques 
  • Zihad Kalthoum : artiste peintre
  • Öykü Doğan : artiste peintre
  • Sébastien de Courtois : modérateur – directeur délégué de l’Institut français de Turquie à Ankara  

20h – 21h :

musique : une chanteuse libanaise, Lamia Yared, et 2 musiciens (Fotini Kokkala qui joue du quanoun).

Concert avec la chanteuse Lamia Yared  en collaboration avec Hozan Osman (bozouq) ainsi qu’un autre musicien. Ce concert réunit des musiciens qui rendront hommage à l’héritage des traditions moyen-orientales. Le programme couvrira les Muwashahat ainsi que des chants folkloriques et classiques des régions de Syrie.

Courte Biographie de Lamia Yared : c’est à travers ses voyages en Grèce, en Turquie et au Liban, que la chanteuse Lamia Yared a fait la rencontre de maîtres réputés des musiques classiques arabe et turque pour approfondir l’art du chant oriental ainsi que le jeu de l’oud. Avec l’Ensemble Zaman qu’elle a fondé en 2014 au Canada, Lamia transmet les répertoires de l’ère ottomane composés entre les 15ème et 19ème siècles : musique classique arabe de la Grande Syrie et d’Égypte, ainsi que les chants classiques turcs.     www.lamiayared.com

Courte biographie de Hozan : « Je joue du bozouq, un instrument syrien qui n’existe pas en Turquie, même s’il a des racines dans cette partie du monde. Mon vœu le plus cher est de préserver cet instrument, de partager sa beauté et de faire connaître son éventail de possibilités, du classique à l’oriental et plus encore. Ce souhait est d’autant plus important maintenant que le dernier fabricant de bozouq a quitté le pays – il a perdu son échoppe et il a dû partir. J’ai donc l’intention d’apprendre à fabriquer cet instrument moi-même, avec l’aide de luthiers à Kadıköy, afin de créer un atelier de fabrication de bozouqs où à long terme, beaucoup d’autres seront construits. »

Hozan Osman est un joueur de bozouq originaire de Hasaké, Syrie qui vit actuellement à Istanbul.

Poésie : lue en arabe avec traduction des textes en français par Omar Berakdar et Sébastien de Courtois. Lecture de poésie, lue par Kashan Kalkour, musicien et interprète. Il s’agira d’une lecture d’un poème d’Omar Souleimane Youssef  ”Loin de Damas”.

21h :

Vernissage de l’exposition : exposition de tableaux, une trentaine, en présence de 5 artistes syriens installés en Turquie.