Festival Nouveau texte nouveau théâtre

Institut français à Istanbul
->

Dans le cadre de la septième édition du festival « Nouveau texte nouveau théâtre » et en partenariat avec l’Institut français à Istanbul, une lecture théâtrale de la pièce « Sauver la peau » du dramaturge contemporain français David Léon sera donnée le 4 octobre à l’Institut français. La pièce est mise en scène par Mark Levitas avec une traduction de Reyhan Özdilek.

« Sauver la peau » s’ouvre sur la démission d’un éducateur d’une institution spécialisée dans le soin et l’accompagnement éducatif d’enfants et d’adolescents psychiquement fragilisés. Le narrateur délivre au spectateur une parole directe, confrontant ce qu’il nomme « le carcan familial » au « carcan institutionnel d’éducation ».

Lors d’une rencontre à l’Institut français à Istanbul, le 29 mars 2018, David Léon avait évoqué sa conception et son parcours d’écrivain dramatique à travers les exemples de ses pièces. Durant son séjour à Istanbul, il avait également poursuivi l’écriture de son dernier projet intitulé « D’amour(s) » et  effectué une série d’entretiens sur les thèmes de l’amour et du désir avec les participants de son atelier.

 

David Léon a suivi une formation de comédien aux conservatoires de Montpellier et de Paris où il a été formé par Ariel Garcia Valdès, Laurence Roy, Dominique Valadié et Catherine Hiègel. Egalement acteur et enseignant, son écriture théâtrale porte principalement sur des sujets comme l’enfance, la famille, la folie ou encore la langue. Parmi ses pièces publiées aux prestigieuses Éditions Espaces 34 figurent, entre autres, « Un Batman dans ta tête », « Père et fils », « Un jour nous serons humains » ou encore « Neverland ». David Léon adopte une écriture hors du commun. Il réunit dans ses pièces diverses voix qui donnent au spectateur l’impression de résoudre un jeu de puzzle. Ses pièces sont telles d’aventures déconcertantes, surprenantes et insolites.

 

Auteur : David Léon

Traduction: Reyhan Özdilek

Mise en scène : Mark Levitas

 

 

 

 

 

Dans le cadre de la septième édition du festival « Nouveau texte nouveau théâtre » et en partenariat avec l’Institut français à Istanbul, une lecture théâtrale de la pièce « Sauver la peau » du dramaturge contemporain français David Léon sera donnée le 4 octobre à l’Institut français. La pièce est mise en scène par Mark Levitas avec une traduction de Reyhan Özdilek.

« Sauver la peau » s’ouvre sur la démission d’un éducateur d’une institution spécialisée dans le soin et l’accompagnement éducatif d’enfants et d’adolescents psychiquement fragilisés. Le narrateur délivre au spectateur une parole directe, confrontant ce qu’il nomme « le carcan familial » au « carcan institutionnel d’éducation ».

Lors d’une rencontre à l’Institut français à Istanbul, le 29 mars 2018, David Léon avait évoqué sa conception et son parcours d’écrivain dramatique à travers les exemples de ses pièces. Durant son séjour à Istanbul, il avait également poursuivi l’écriture de son dernier projet intitulé « D’amour(s) » et  effectué une série d’entretiens sur les thèmes de l’amour et du désir avec les participants de son atelier.

 

David Léon a suivi une formation de comédien aux conservatoires de Montpellier et de Paris où il a été formé par Ariel Garcia Valdès, Laurence Roy, Dominique Valadié et Catherine Hiègel. Egalement acteur et enseignant, son écriture théâtrale porte principalement sur des sujets comme l’enfance, la famille, la folie ou encore la langue. Parmi ses pièces publiées aux prestigieuses Éditions Espaces 34 figurent, entre autres, « Un Batman dans ta tête », « Père et fils », « Un jour nous serons humains » ou encore « Neverland ». David Léon adopte une écriture hors du commun. Il réunit dans ses pièces diverses voix qui donnent au spectateur l’impression de résoudre un jeu de puzzle. Ses pièces sont telles d’aventures déconcertantes, surprenantes et insolites.

 

Auteur : David Léon

Traduction: Reyhan Özdilek

Mise en scène : Mark Levitas

 

 

 

 

 

Bookmark the permalink.

Comments are closed.