Concert : Riff Cohen

IF Performance Hall Beşiktaş
->

Malgré son jeune âge (31 ans), la musicienne israélienne Riff Cohen utilise un langage musical mature, parfois dramatique et quelque peu sombre. Cela peut se traduire comme une rare combinaison de talents, de beauté, de simplicité, d’humilité et de joie.

Bien que les influences musicales de Cohen, ancienne étudiante en musicologie à l’Université de Tel Aviv, ne proviennent pas forcément de la culture populaire, nous pouvons toutefois y retrouver des sonorités populaires du Soudan, du Maroc, de France et d’Amérique.

Sa grande inspiration fut sa grand-mère, femme analphabète qui vivait à Djerba en Tunisie. Depuis l’âge de 8 ans, Riff compose ses propres chansons et écrit des poèmes. C’est à cette période qu’elle commence à chanter. Elle vit et travaille actuellement comme compositrice, chanteuse et auteure à Tel Aviv.

Son premier album sorti en Israël en 2012 a attiré l’attention des amateurs de musique. Son single « A Paris » sortira un an plus tard, suscitant le succès et atteignant plus d’un million de vues sur YouTube

Son dernier album composé de 14 chansons que Riff a elle-même produit  représente la multi-culturalité et la diversité linguistique : l’Hébreu, le Français ou encore le Nubie, l’une des langues locales utilisées dans la région qui se trouve entre l’Egypte et le Soudan.

L’identité musicale de Cohen montre une grande variété de styles et de timbres. Les sons orientaux des rythmes proviennent des cultures musicales nord-africaines. La merveilleuse performance scénique et l’album de Riff Cohen, reflètent diverses émotions et expériences émotionnelles.

Malgré son jeune âge (31 ans), la musicienne israélienne Riff Cohen utilise un langage musical mature, parfois dramatique et quelque peu sombre. Cela peut se traduire comme une rare combinaison de talents, de beauté, de simplicité, d’humilité et de joie.

Bien que les influences musicales de Cohen, ancienne étudiante en musicologie à l’Université de Tel Aviv, ne proviennent pas forcément de la culture populaire, nous pouvons toutefois y retrouver des sonorités populaires du Soudan, du Maroc, de France et d’Amérique.

Sa grande inspiration fut sa grand-mère, femme analphabète qui vivait à Djerba en Tunisie. Depuis l’âge de 8 ans, Riff compose ses propres chansons et écrit des poèmes. C’est à cette période qu’elle commence à chanter. Elle vit et travaille actuellement comme compositrice, chanteuse et auteure à Tel Aviv.

Son premier album sorti en Israël en 2012 a attiré l’attention des amateurs de musique. Son single « A Paris » sortira un an plus tard, suscitant le succès et atteignant plus d’un million de vues sur YouTube

Son dernier album composé de 14 chansons que Riff a elle-même produit  représente la multi-culturalité et la diversité linguistique : l’Hébreu, le Français ou encore le Nubie, l’une des langues locales utilisées dans la région qui se trouve entre l’Egypte et le Soudan.

L’identité musicale de Cohen montre une grande variété de styles et de timbres. Les sons orientaux des rythmes proviennent des cultures musicales nord-africaines. La merveilleuse performance scénique et l’album de Riff Cohen, reflètent diverses émotions et expériences émotionnelles.

Bookmark the permalink.

Comments are closed.