120 battements par minute

Institut français à Istanbul
->

Horaires de projection :

Samedi 03/02 – 19h15
Dimanche 04/02 – 16h30
Samedi 10/02 – 19h15
Dimanche 11/02 – 16h30
Dimanche 18/02 – 16h30

120 battements par minute (2017)
Réalisé par Robin Campillo
Durée: 142 min
Version originale française. Sous-titré en turc.

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d’Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean qui consume ses dernières forces dans l’action.

L’achat des billets (10 TL, 5 TL pour les étudiants de l’Institut Français) est possible de 14h30 à 19h15 pour les projections du jour même. Paiement uniquement en espèces.

Durant le mois de février, avant chaque séance de film, aura lieu une projection de photos intitulée « La route non-empruntée»  (2018, 15’’) dans le cadre du projet « Y a-t-il quelqu’un là-bas ? » du photographe Ali Borovali. L’artiste présente simultanément dans les trois Institut français de Turquie (Ankara, Istanbul, Izmir) une trilogie intitulée « Y a-t-il quelqu’un là-bas ? ». Cette œuvre en trois séries distinctes traite du thème de la solitude, la plus grande impasse de l’Homme.

Horaires de projection :

Samedi 03/02 – 19h15
Dimanche 04/02 – 16h30
Samedi 10/02 – 19h15
Dimanche 11/02 – 16h30
Dimanche 18/02 – 16h30

120 battements par minute (2017)
Réalisé par Robin Campillo
Durée: 142 min
Version originale française. Sous-titré en turc.

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d’Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean qui consume ses dernières forces dans l’action.

L’achat des billets (10 TL, 5 TL pour les étudiants de l’Institut Français) est possible de 14h30 à 19h15 pour les projections du jour même. Paiement uniquement en espèces.

Durant le mois de février, avant chaque séance de film, aura lieu une projection de photos intitulée « La route non-empruntée»  (2018, 15’’) dans le cadre du projet « Y a-t-il quelqu’un là-bas ? » du photographe Ali Borovali. L’artiste présente simultanément dans les trois Institut français de Turquie (Ankara, Istanbul, Izmir) une trilogie intitulée « Y a-t-il quelqu’un là-bas ? ». Cette œuvre en trois séries distinctes traite du thème de la solitude, la plus grande impasse de l’Homme.

Bookmark the permalink.

Comments are closed.