Conseils aux étudiants

Dans le contexte actuel, les dispositifs de sécurité sur les campus ont été renforcés, et l’état d’urgence décrété dans la foulée de la tentative de coup d’Etat de juillet 2016 est toujours en vigueur.

Toutefois, les conditions d’accueil des personnels et des étudiants Erasmus+ en Turquie restent inchangées. L’accueil, l’encadrement administratif, le logement, les programmes d’études et le suivi pédagogique respectent la charte européenne Erasmus +. L’accueil de stagiaires Erasmus + en entreprise est également possible

 Conseils généraux :

1/Inscription individuelle sur Ariane : gouv.fr/ariane
Le portail Ariane permet aux voyageurs de communiquer des données relatives à leur voyage à l’étranger afin d’être informés (par courriels ou SMS), par le Centre de crise et de soutien, des éventuels risques qui se présenteraient durant leur séjour.

2/Inscription éventuelle au registre du Consulat (séjour de plus de 6 mois)
Contact : admin-francais.ankara-amba@diplomatie.gouv.fr (Ankara) et mail@consulfrance-istanbul.org (Istanbul).

3/Suivre régulièrement l’actualité locale de la Turquie

4/Consulter la fiche « Conseils aux voyageurs » (FCV) de la Turquie :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/turquie/, notamment tout ce qui a trait à la situation sécuritaire. Veuillez noter que la fiche et le niveau de risque peuvent être actualisés à tout moment.

5/Se conformer strictement aux consignes données par les autorités turques ou françaises, en particulier :
– Faire preuve d’une très grande vigilance dans les déplacements, en particulier dans les quartiers touristiques et dans tous les lieux fréquentés (le cas échéant, et d’un point de vue opérationnel, il est recommandé de circuler par petits groupes)
– Se tenir à l’écart des attroupements et des manifestations quel que soit leur caractère (politique, social, religieux…)
– Se tenir à l’écart des postes de police et de gendarmerie ainsi que des bâtiments officiels qui peuvent constituer des cibles privilégiées
– Faire preuve de discrétion (pas d’affichage ostensible de votre nationalité, pas de diffusion sur site internet ou médias sociaux des détails de l’itinéraire)
– Réduire au maximum la durée de stationnement dans les zones denses, et les infrastructures de transport (aéroports, gares, etc…).

6/Expression publique et réseaux sociaux :
Dans le contexte de tensions post-coup d’État, restez vigilants et prudents quant aux propos tenus en public (pour mémoire : les insultes au Président de la République peuvent être pénalement poursuivies).
Il est important d’avoir toujours à l’esprit que les propos tenus sur les réseaux sociaux peuvent également faire l’objet de poursuites. Il est donc fortement recommandé d’éviter de diffuser toute opinion personnelle et politique concernant la situation turque sur Facebook, Twitter ou toute autre plateforme.

7/Pré-enregistrement des numéros utiles:
Pré-enregistrer dans votre portable le numéro de téléphone d’urgence de l’Ambassade [(+90) 533 391 86 88] et/ou du Consulat général de France à Istanbul [(+90) 212 393 38 50] qui figurent dans la FCV Turquie – numéros à n’utiliser qu’en cas d’urgence.

8/Pas de déplacement en zones « orange » et « rouge » (voir carte de la fiche Conseils aux voyageurs)